L’anesthésie chez l’enfant

Les particularités :

Chez l’enfant le plus souvent l’anesthésie est commencée au « masque » (anesthésie inhalatoire).

Une prémédication adaptée permet une bonne tolérance à l’arrivée au bloc opératoire, et à l’application du masque sur le visage.

Après quelques mouvements respiratoires, l’enfant perd rapidement conscience, c’est à ce moment que la voie veineuse (perfusion) est mise en place, elle permet de compléter l’anesthésie et d’assurer la sécurité. (Pour quelques gestes très brefs et peu invasifs, il n’y pas de pose de voie veineuse.)

Quelquefois les enfants plus âgés choisissent d’être endormis par « piqure » c’est un choix qui leur appartient.

Les parents ne sont pas admis au bloc opératoire ni en salle de réveil sauf exception, mais nous acceptons sans problème tous les « doudous » et autres objets de transitions, sucettes…

Docteur Elisabeth Waultier.

Mis à jour le 22/11/2015